devis gav

ASSURANCE
ACCIDENT DE LA VIE

assurance accident vie

Chute, coupure, brûlure, noyade : tous les accidents de la vie sont couverts

ASSURANCE
CORPORELLE

assurance corporelle

Une assurance qui indemnise tous les dommages corporels sans exception

INDIVIDUELLE
ACCIDENT

assurance individuelle accident

Une assurance individuelle pour les accidents dont vous êtes responsable

CONTRAT
GARANTIE ACCIDENT

contrat garantie accident

Choisissez le contrat de garantie accident le plus adapté à vos besoins

Nos guides en ligne :
> Assurance corporelle

Les risques couverts par l’assurance corporelle

La vie quotidienne peut parfois réserver de mauvaises surprises comme une brûlure, une chute ou autres accidents de la vie privée… Des aléas dont les conséquences peuvent être plus ou moins importantes mais contre lesquelles il est toujours préférable de se garantir.

Des conséquences mieux indemnisées

Après avoir constaté qu’en cas d’accident, les dommages matériels étaient bien mieux indemnisés que les conséquences corporelles, les assurances accidents de la vie ont été mises en place afin de remédier à cet état de fait.
Ainsi l’assurance corporelle permet de protéger l’assuré ainsi que l’ensemble des membres de sa famille en cas d’accident de la vie quotidienne, indemnisant les suites de celui-ci pour ses dommages corporels.

Quelles prestations ?

La plupart des compagnies d’assurance proposent des contrats adaptables à chaque situation qui prendront en charge différentes situations qui peuvent découler d’un accident de la vie courante.

Vie quotidienne

L’assuré peut bénéficier d’une aide à domicile pour accomplir des tâches comme le ménage, la préparation des repas, les courses, l’entretien du linge ou encore la garde d’un animal domestique à son domicile. Autant de services auxquels personne ne pense en amont mais qui peuvent être d’un secours considérable.
Ce peut être également la prise en charge des frais de transport d’un proche auprès de l’assuré s’il doit être hospitalisé loin de son domicile.
L’aménagement du domicile ou du véhicule, qui peut être une contrainte coûteuse pour que le retour soit plus facile ou adapté à un handicap temporaire ou définitif, sera également une option possible.

Certaines assurances proposent aussi parfois une veille médicale téléphonique 24 heures sur 24 heures. Une solution très adaptée lorsqu’il s’agit d’une personne seule qui rassurera autant l’assuré concerné que soulagera ses proches.

Des aides financières

Des sommes peuvent également être versées pour faire face aux frais d’hospitalisation et de traitement lorsque la Sécurité Sociale et la mutuelle ne prennent pas en charge au-delà d’un certain plafond.
La perte de revenus du fait de l’impossibilité d’exercer son activité professionnelle, sera également compensée par le versement d’une somme dont le plafond aura, au préalable, été fixée à la signature du contrat.
Enfin en cas d’handicap, une indemnisation pourra être attribuée en fonction de son niveau ainsi que la prise en charge de chirurgie esthétique, si cela s’avère nécessaire ou le versement d’une indemnité lorsque le préjudice persiste.

Soutien personnel

Enfin, les assurances corporelles peuvent également disposer d’une offre de soutien psychologique, de l’assistance d’une tierce personne en cas d’handicap nécessitant la présence de quelqu’un ou encore l’intervention d’un travailleur social si une réorientation professionnelle devait être envisagée suite à l’accident.

Forfait ou indemnisation ?

Les prestations versées par l’assurance en cas d’accident, le sont dans un délai de cinq mois suivant la prise de connaissance, par l’assureur, du sinistre. Ce versement est également assujetti à l’accord de l’assuré sur son montant. Après quoi il sera alors versé soit une somme déterminée sur la base d’un forfait, soit une indemnité.

Le cas du forfait.

Lorsque l’assuré est indemnisé sous la forme d’une somme forfaitaire, le montant a été au préalable indiqué lors de la signature du contrat et ne tient pas compte du préjudice subi.
De plus l’assureur n’a aucun recours pour effectuer des recherches sur un tiers responsable dans le cas où il en existe un.
Cette formule est souvent utilisée en cas de décès ou d’invalidité temporaire ou définitive qui font suite à l’accident.

Le cas de d’indemnité

Cette formule donne lieu à une indemnité dont le montant dépend du préjudice subi. Son but est de redonner à l’assuré victime d’un accident, une situation identique à celle qu’il avait avant ledit accident. Ainsi sont pris en compte dans le calcul, l’ensemble des conséquences, à savoir économique et physiologique, y compris pour les ayants droits.
Par contre, l’indemnité implique un calcul de la responsabilité de l’assuré et souvent des franchises ou encore des plafonds de garantie.

Quels sont les risques couverts ?

Sont généralement couverts les accidents dits « de la vie » à l’exclusion des accidents de la route. Cette exclusion établie, l’assurance corporelle couvre les accidents qui peuvent survenir dans le cadre de l’activité professionnelle, durant les loisirs ou encore au cours de loisirs. Sont également couverts les conséquences de catastrophes naturelles. Enfin l’agression physique ou les attentats sont garantis mais il semble évident que pour être effective, l’assurance ne fonctionnera qu’à la condition que l’assuré ne soit pas avoir participé aux faits incriminés.
Les accidents médicaux peuvent également être couverts lorsqu’ils ont lieu lors d’une intervention chirurgicale ou d’un examen médical ou encore s’ils sont la conséquence d’un traitement médical inapproprié.

Deux types de contrats

Il est possible de souscrire un contrat garantie accident soit individuel soit collectif. Ceci est au choix de l’assuré et selon sa situation personnelle.
Lorsqu’il choisira l’assurance individuelle, il lui appartient de bien lire en détails, toute l’étendue des risques couverts. En effet, certains accidents ne sont pas pris en charge lorsqu’ils sont la suite de sports à risques par exemple ou d’activités considérées comme dangereuses. Lorsque l’assuré constate que certains risques ne sont pas garantis il a la possibilité de négocier les termes de son contrat, voire de souscrire une assurance accident de la vie. Un autre contrat d’assurance qui lui permettra d’être mieux couvert.

Les assurances collectives sont quant à elles, proposées dans le cadre de fédérations sportives ou d’associations par exemple. Des contrats qui ne couvrent alors que les accidents qui surviendront dans le cadre de l’activité de la structure concernée. En dehors de ce cadre, l’assuré ne sera couvert que par une assurance individuelle.

Une assurance indispensable

L’assurance corporelle n’est, certes pas obligatoire ni exigée par quelque organisme, mais elle reste, toute comme l’assurance accidents de la vie, une protection qui prémunie contre les incidents ou accidents qui peuvent survenir dans la vie de tous les jours.
Nul n’est à l’abri et se voir indemnisé en cas d’accident, pour les suites qui peuvent s’avérer invalidantes et engendrer des conséquences fâcheuses tant au niveau financier que professionnel ou encore personnel, reste tout de même une option à ne pas négliger. Etre couvert par ce type d’assurance, est une bonne façon d’aborder l’avenir avec sérénité.
Complétez gratuitement le formulaire en ligne, c’est rapide et facile et vous pourrez ainsi vous voir proposer l’assurance la mieux adaptée à votre situation.