devis gav

ASSURANCE
ACCIDENT DE LA VIE

assurance accident vie

Chute, coupure, brûlure, noyade : tous les accidents de la vie sont couverts

ASSURANCE
CORPORELLE

assurance corporelle

Une assurance qui indemnise tous les dommages corporels sans exception

INDIVIDUELLE
ACCIDENT

assurance individuelle accident

Une assurance individuelle pour les accidents dont vous êtes responsable

CONTRAT
GARANTIE ACCIDENT

contrat garantie accident

Choisissez le contrat de garantie accident le plus adapté à vos besoins

Nos guides en ligne :
> Assurance accident de la vie

L’assurance accidents de la vie, un contrat sécurisant

La vie quotidienne peut être source d’accidents de toutes sortes et l’assurance accident de la vie protège l’assuré ainsi que sa famille des aléas qui peuvent survenir dans la vie privée. Ainsi les personnes couvertes se verront indemnisées lorsque l’auteur de l’accident n’est pas identifié ou si le responsable est l’assuré lui-même. Ce type d’assurance est de plus en plus courant mais il existe de grandes disparités dans le domaine des risques couverts, certains d’entre eux étant, par ailleurs, garantis par la sécurité sociale, la carte bancaire ou encore l’assurance complémentaire…

Pourquoi une assurance accidents de la vie ?

Les assurances courantes ne couvrent pas les accidents de la vie quotidienne qui peuvent survenir pendant les loisirs, le temps libre ou un voyage. Cette assurance accident de la vie garantie contre ces aléas assurant ainsi une indemnisation qui peut permettre de faire face à des difficultés engendrées par un accident qui surviendra au cours de la vie privée.
C’est une assurance de quotidien qui permet à la victime d’être indemnisée en cas d’aléas dont les conséquences peuvent engendrer des complications dans la vie de tous les jours et l’accomplissement de tâches de la vie courante. Des suites comme l’impossibilité de poursuivre son activité professionnelle ou une perte de revenus.

Les accidents couverts

L’assurance accident de la vie couvre les accidents survenant dans un cadre exclusivement privé et garantit le plus souvent, l’ensemble de la famille, à savoir l’assuré, son conjoint ainsi que ses enfants. Pour que cette assurance fonctionne, l’accident doit être donc le fait de l’assuré ou d’un responsable non identifié.
Le contrat accident de la vie couvre les accidents domestiques tels que chutes, brûlures, intoxication ainsi que les blessures survenant dans le cadre du jardinage, bricolage pour ne citer qu’eux.

Ce sont également les dommages corporels qui peuvent être subis au cours de loisirs ou d’activités sportives. Les catastrophes naturelles comme tremblement de terre, tempête ou avalanche entrent tout autant dans le cadre de ces garanties ainsi que les risques technologiques qui peuvent être par exemple l’effondrement d’un commerce.
Enfin les accidents médicaux ainsi que les actes d’attentats ou les agressions qui sont assurés par ce type de contrat.
A contrario, les accidents de la route ou du travail ne sont pas pris en charge par ce contrat d’accident de la vie, les victimes étant alors indemnisées par d’autres moyens.

Quelle indemnisation ?

Le montant de l’indemnisation peut être variable d’un contrat d’assurance à un autre. Cependant la base pour l’indemnisation d’une incapacité permanente est d’au moins 30% quand certains organismes proposent d’indemniser une victime en incapacité dès 10% voire même 5%.
Cette somme a pour objectif de réparer les conséquences tant professionnelles, que matérielles, personnelles et familiales de la victime.
En ce qui concerne le décès, les bénéficiaires se verront indemnisés en tenant également compte des préjudices financiers et moraux qui découlent de cette situation.
Ce type de contrat couvre l’ensemble des accidents qui peuvent survenir dans tous les pays de la communauté européenne et la Suisse ainsi que tous les autres pays, à condition que le séjour soit d’une durée inférieure à trois mois.

Le délai de paiement

L’indemnisation doit intervenir dans un délai de cinq mois suivant la déclaration de décès ou d’accident. Ainsi l’assureur se devra de verser à l’assuré, dès l’instant où le bénéficiaire ou la victime est d’accord, dans le délai d’un mois la somme qui lui est due au titre de la garantie accident de la vie.
Une somme qui ne pourra cependant pas être supérieure à 1 000.000 d’euros par victime.

Méfiez vous des formules courantes

Nombreux sont les organismes d’assurance qui proposent ce type de contrat, mais il est indispensable de bien prendre connaissance de la couverture proposée. En effet, certaines compagnies n’interviennent que si la victime se trouve en incapacité permanente à hauteur d’au moins 30%, ce qui représente tout de même une conséquence grave si on prend en considération que par exemple pour la perte de vision totale d’un œil l’incapacité est à 20% ou encore la perte d’un doigt à 5%.

Des formules de bases dont le coût peut être malgré tout un peu élevé en comparaison de la garantie alors souscrite.
Mieux vaut choisir un contrat qui propose une indemnisation dès 5% d’incapacité dont le montant de la prime sera certes plus élevé mais dont le risque couvert sera plus large. D’autant qu’il y a tout de même plus de risque d’être victime d’un petit accident que d’une catastrophe.

Les compagnies d’assurance disposent souvent d’une large gamme de propositions dont les différents paliers correspondent à de multiples risques pour des indemnisations variables. Prendre le temps de bien réfléchir et comparer les différentes offres est la garantie de contracter une assurance adaptée à la situation de chacun.

Allant du petit accident domestique relativement bénin jusqu’au gros pépin qui engendrerait une incapacité plus ou moins importante de travailler ou d’exercer les gestes courant de la vie quotidienne, il existe une large palette de prestations qui protège l’assuré ainsi que sa famille.

Une assurance à ne pas négliger

Il faut savoir que les accidents de la vie peuvent survenir n’importe quand et n’importe où. Chaque année ce sont 11 millions de personnes qui en sont victimes dont 400.000 en gardent des séquelles définitives et 20.000 en décèdent. Alors bien que n’étant ni obligatoire ni apparemment indispensable, souscrire une assurance accident de la vie permet d’appréhender l’avenir en toute sérénité, autant pour soi que pour ses proches.

Cependant il reste indispensable de bien comparer les différentes offres qui se multiplient sur le marché de l’assurance. Et chacune d’elle ne proposent pas les mêmes couvertures, garanties et tarifs. Demander des devis au plus grand nombre d’assurance est une démarche importante afin de détenir l’ensemble des éléments qui vous permettront d’opter pour l’assurance qui correspondra au mieux à votre situation personnelle.

Pour ce faire utilisez le comparatif disponible en ligne, il est gratuit et sans engagement et vous permettra d’obtenir l’assurance au moindre coût et ce, en quelques clics.